Les fleurs du mal mouvement - expo39.ru

Baudelaire, Les Fleurs du mal

Le poète est bien celui dont la mission est demployer le langage au service du mystère indicible. Ce nouvel ordre du monde perçu intuitivement, cette continuité entre les états de la Nature sont évoqués par deux enjambements. Notre existence terrestre constitue seulement le téménos, sa signification et sa réalité ultime ne peuvent être assumées que dans lombre propice et mystérieuse du sanctuaire où trône la divinité. De même la Nature sensible est évoquée par la forêt, lieu impénétrable par excellence, lui aussi marqué par lombre et la présence dune vie secrète.

Ce langage, comme les hiéroglyphes des temples égyptiens, est difficile à interpréter. La représentation en cache le sens. Ce sont les «confuses paroles». Cette relation entre lhomme et le mystère de la Nature reste dabord occasionnelle, ce quindique le «parfois». Ce dernier thème invite également à lélévation vers lau delà. En effet larbre est le trait dunion entre la terre où simplantent ses racines et le ciel vers lequel sélancent ses branches.

Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants, Doux comme les hautbois, verts comme les prairies comparaisons qui établissent la technique des correspondances comparé - adjectif polysémique - mot de liaison - comparant la polysémie de l'adjectif permet de passer de sens en sens: odorat, toucher, oue, vue connotations: innocence, pureté (enfants harmonie musicale (hautbois nature printanière (prairie) corrompus. Les fleurs du mal (sens 1) l'ambre, le musc. Et l'encens connotent l'exotisme des suggestion de plus en plus complexes, raffinées. Ayant l'expansion des choses infinies diérèse ex/pan/si/ion épithète hyperbolique insistance sur la puissance suggestive de ces parfums un pouvoir de suggestion illimité Qui chantent les transports de l'esprit et des sens. Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie, N'ont pas encore brodй de leurs plaisants dessins. Le canevas banal de nos piteux destins, C'est que notre вme, hйlas! N'est pas assez hardie. Baudelaire utilise habilement la structure du sonnet: les deux quatrains constituent le temps théorique, les deux tercets livrent le développement déquivalences. Ainsi «Correspondances» se présente-t-il comme un véritable «art poétique cest-à-dire la formulation dun projet esthétique en même temps que son illustration par lexemple.

Vidéo sur Les fleurs du mal mouvement