Et ce gracieusement - expo39.ru

Dharavi et Kolkata Projets _Ce blog a été construit

Je fui, ma dame de pris, Sanz mespris, En qui tout bien est compris, Par vo tres douce maniere, de vous bien amer espris. Et souspris, Si qu'encore sui tout pris, Quant je voy vo lie chiere. Si me mis avant Par maintes fois, quant Vers vous esbatant, Juant et bourdant, On se pouoit traire, La doulçour si grant Estoie sentant En vous regardant Que mieux n'en vivant Ne me peüst plaire.

Rec.: 1983 or prior Please see the Machaut index page for an introduction, discussion of methodology, and notes on this project. To Machaut index page To Early Music FAQ Pierre-F. Roberge Todd M. McComb. Quant aucune part aloie, Si tres legiers me sentoie Que a mon avis je voloie; Et ainsi mon temps passoie, Ne nul courroux ne tenoie, Puis qu'à penser m'atournoie A vous doulce, simple et coie, A cui tous mes cuers s'ottroie. Je ne sçay Que verray, Où iray Ne que devenray. Mais, comment qu'il aille, Et Ameray, Serviray, Cremiray Et obeiray Ma dame sanz faille. Pour esmay, Se je l'ay, Et maltray Je ne laisseray Bon grain pour le paille, Ains aray Cuer tres vray Et feray Ce que deveray, Et vaille que vaille.

Chascun scet bel recevoir Dont sa bonté apparoir Se fait et ramentevoir Tant que bien est congneüe. Dont je me doy bien doloir Et avoir cuer triste et noir, Quant de si plaisant miroer M'est couverte la veüe.

Vidéo sur Et ce gracieusement