Les oreillons contamination - expo39.ru

04 Francais interactif

En voyant le visage de Sidney Crosby vendredi dernier, tout le monde avait la même question en tête Mais, que lui est-il arrivé?». Aujourdhui, dimanche, nous apprenons que le joueur des Penguins est atteint des oreillons. Oui, vous avez bien compris, les oreillons! Cette maladie qui touche normalement les jeunes enfants. Vous devez sûrement vous demandez où je veux en venir. Bien, le problème est que Crosby est de loin le premier joueur de la LNH a contracté cette douloureuse infection.

Et bien, arrêtez de chercher. Vous êtes à la bonne place. Avec des nouvelles de dernières minutes et des articles qui révèlent lopinion des fans, Fanadiens de Montréal est la page préférée des partisans du CH! Quarriverait-il si la maladie se transmettait encore plus? Verrions-nous une partie des matchs annulée par manque de joueurs? Espérons que lépidémie stoppe le plus vite possible. Pour encore plus, visitez, fanadiens de Montréal! Nous sommes en présence dune épidémie qui prend de plus en plus dampleur dans la ligue. Certains croient même que Bryan Allen, qui a raté plusieurs matchs à cause dun supposé virus, en soit atteint. En fait, il est le 13e! Les 12 autres sontCorey Perry, François Beauchemin, Clayton Stoner, Emerson Etem, Ryan Suter, Keith Ballard, Marco Scandella, Jonas Brodin, Christian Folin, Tanner Glass, Travis Zajac et Adam Larsson.7 de plus et cest léquivalent dune équipe complète! Cette maladie ne doit vraiment pas être prise à la légère. Au début, les symptômes sont bénins, mais, ensuite, elle peut entraîner une méningite. Ceci, lAssociation des Joueurs la compris. «lajlnh a informé activement les joueurs sur lépidémie tout en fournissant des suggestions pour éviter dêtre contaminé par les oreillons», a affirmé le porte-parole du syndicat des joueurs, Jonathan Weatherdon.