Les republicains vote sur l immigration - expo39.ru

Les Républicains: Le parti fait voter ses militants sur l immigration

Le 16 septembre 2015 à 11h50, mis à jour le 16 septembre 2015 à 11h52, par. Astrid de Villaines "Êtes-vous daccord pour la suspension immédiate de Schengen? Faut-il supprimer laide médicale dEtat pour les étrangers en situation illégale et la remplacer par le traitement de la seule urgence médicale?" Voilà le type de questions qui seront soumises au vote des. Le président des Républicains était auparavant revenu sur les propositions qu'il a faites la semaine dernière sur l'immigration, et qui répondent aux questions soumises aux adhérents. Il a ainsi de nouveau plaidé pour "une nouvelle politique européenne de l'immigration "la refondation de Schengen la mise en place de "centres européens de rétention" aux portes de Schengen, la lutte "contre. La moyenne française se situe à 29 », avait-il notamment pointé. «Refondation» de Schengen, lentreprise de différenciation est délicate. Dautant que sur certains points, Nicolas Sarkozy rejoint les positions du FN, comme par exemple sur laccès aux aides sociales pour les étrangers.

Selon cette enquête, 34 des Français se considèrent proches du discours de Marine Le Pen sur limmigration. Vient ensuite François Hollande avec 32. Celui de Nicolas Sarkozy nobtient que 30. Entre fermeté et «humanité», lespace des Républicains se resserre. Les adhérents à jour de cotisation ont 48 heures pour sexprimer. A lissue de ce vote, un texte sera présenté au bureau politique des Républicains mardi prochain. Cliquez sur la photo pour voir les questions: Germain Andrieux et Astrid de Villaines.

Mais à la différence du parti d'extrême-droite, Nicolas Sarkozy souhaite une «refondation» de Schengen et pas sa suppression. Il s'agirait entre autre de suspendre temporairement la libre circulation des ressortissants non-européen en attendant la création dun Schengen 2 réservés aux pays ayant harmonisé leurs prestations sociales «versées aux étrangers». "Schengen était une bonne chose à l'origine mais il a été fait pour 5 pays, pas pour 26, et rien n'est prévu en cas de crise migratoire. (.) Nicolas Sarkozy propose depuis longtemps de bousculer Schengen et Angela Merkel, qui a pris conscience que cela ne fonctionne plus, est sur la même ligne que nous (Les Républicains.

Vidéo sur Les republicains vote sur l immigration