Des que le vent soufflera ukulele - expo39.ru

45 photos qui ont marqu l Histoire - Le Tribunal Du Net

C'est pas l'homme qui prend la merC'est la mer qui prend l'hommeMoi la mer elle m'a prisJe me souviensUn vendredi. Ne pleure plus ma mèreTon fils est matelotNe pleure plus mon pèreJe vis au fil de l'eauRegardez votre enfantIl est parti marinJe sais c'est pas marrantMais c'était mon destin. La mienne m'attend au portAu bout de la jetéeL'horizon est bien mortDans ces yeux délavésAssise sur une bite d'amarrageElle pleureSon homme qui la quitteLa mer c'est son malheur. Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons. Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons. Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons. De requin! Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons.

Il est fier mon navireIl est beau mon bateauC'est un fameux trois mâtsFin comme un oiseauTabarli, Pageot, Kersoson et Riguidel2Naviguent pas sur des cageots, Ni sur des poubelles. Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons.

C'est pas l'homme qui prend la merC'est la mer qui prend l'hommeTatatinMoi la mer elle m'a prisJe me souviensUn mardi. J'ai troqué mes santiangsEt mon cuir un peu zoneContre une paire de Dock SideEt un vieux ciré jauneJ'ai déserté les crassesQui me disaient «Sois prudent La mer c'est dégueulasseLes poissons baisent dedans». Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons. Ohohohohoh hissez haut! C'est pas l'homme qui prend la merC'est la mer qui prend l'hommeMoi la mer elle m'a prisEt mon bateau aussi. C'est pas l'homme qui prend la merC'est la mer qui prend l'hommeMoi la mer elle m'a prisComme on prend un taxi. Je ferais le tour du mondePour voir chaque étapeSi tous les gars du mondeVeulent bien me lâcher la grappeJ'irais aux quatre ventsFoutre un peu le boxonJamais les océansN'oublieront mon prénom. Dès que le vent souffleraJe repartiraDès que les vents tournerontNous nous en allerons1. C'est pas l'homme qui prend la merC'est la mer qui prend l'hommeMoi la mer elle m'a prisAu dépourvuTant pis.