Univers des dinosaures roubaix - expo39.ru

Actualit s Wasquehal (59290, Nord)

Nous avons travaillé dans l'amitié. Je ne les manipule pas, je les regarde comme des artistes pleins." \"Un mélange de honte et de fierté de l'enfance\ si dans. Comment je me suis disputé le cinéaste montrait des gens heureux entre eux dans Paris, ici c'est le contraire : le désir de partir transparaît de toute part. Dans, trois Souvenirs de ma jeunesse, Paul Dédalus, le personnage cré avec Mathieu Amalric dès 1996, n'est plus un normalien de 30 ans mais un modeste diplomate qui frise la cinquantaine. Deux débutants sur lesquels Arnaud Desplechin n'est pas peu fier d'avoir misé : ils sont absolument gracieux et touchants dans le film, "raccord" avec son univers si singulier, précis, quasi minutieux. Un désir malgré tout paradoxal, reconnaît Arnaud Desplechin : "Je porte un mélange de honte et de fierté de l'enfance. Je n'ai jamais arrêté de fuir Roubaix, mais ma famille et mes films m'y ramènent toujours.". Une contradiction que Paul Dédalus porte à sa façon lorsqu'il offre son identité à quelque refuznik moscovite, ou plus tard lorsqu'il tente de la récupérer et se retrouve cerné de réminiscences, perdu entre deux pays que tout sépare. "Le motif de l'exil est la chanson du film. Oui, Dédalus est perdu, c'est inscrit dans son nom. Pourtant, il a gardé le souvenir intact, idéal et précieux, de cette fille qu'il n'a jamais quittée.

Il s'agit d'un "prequel ou d'un "antépisode" pour ceux qui n'aiment pas les anglicismes : une histoire qui se déroule avant celle d'ores et déjà dévoilée dans une autre œuvre préexistante (film, livre ou pièce de théâtre). Sauf que, dans cet opus qui se veut avant tout antérieur, notre héros se souvient et apparaît donc le plus souvent sous les traits de son double jeunot interprété par Quentin Dolmaire, 21 ans, apprenti comédien que l'on découvre ici follement épris du regard piquant de Lou Roy-Lecollinet, 18 ans, une pimpante bachelière option théâtre.

Vidéo sur Univers des dinosaures roubaix