Les babas cool critique - expo39.ru

Les Babas Cool, un film de François Leterrier

Il est accueilli par Aline, une jeune femme totalement nue, qui lui propose de partager sa couche pour la nuit. A son retour chez lui, il découvre que sa femme, Christine, n'a pas été dupe de sa piteuse excuse et qu'elle lui rend sa liberté.

Antoine s'empresse de rejoindre Aline. Mais la belle s'est absentée, laissant la place aux membres de sa communauté, ensemble composite de marginaux excentriques parmi lesquels se distinguent un écrivain raté, Blaise, une mystique consciencieuse, Alexandra, et quelques autres. Prêt à rendre tous les services, Antoine est rapidement adopté. Signaler un abus. On s'amuse beaucoup,et on se moque ausi, de ces voyages organisés à Katmandou, mais déjà "merchandisés de tout l'aspect "sexualité libérée" de ces communautés qui en faisaient leur attrait principal. Et le héros, à ce titre est parfaitement symbolique.

Ferdinand75 20 abonnés, lire ses 1554 critiques, suivre son activité 4 - Très bien, une surprenante longévitié pour cette comédie légère des années 80, car cela est devenu un témoignage assez juste, critique mais non caricatural de ce que furent les communautés et les tentatives hyppies des annes 70.

Tout d'abord les acteurs sont tous bons et l'on retrouve une belle brochette de talents qui feront carrière plus tard, de Phiilippe Léotard, superbe en gourou de la communauté, à Catherine Frot toute jeunette, mais déjà égale à elle même, Anémone déjà unique et hilarante. Synopsis, antoine circule sur une petite route de Provence. Il a un urgent besoin d'eau pour sa voiture, ce qui le pousse à demander de l'aide à la première maison qu'il avise.

Vidéo sur Les babas cool critique